Flavia 

 

Par un strabisme soudain, une diplopie en novembre 2020 j'ai découvert l'univers qui se structure par les yeux.


Tout ce qui semblait être normale est soudainement perturbé:

faire face au mouvement dans l'espace, ne pas voir les niveaux du sol, les marches, les objets à prendre "où se trouvent-ils exactement?", l'estomac retourné comme dans un bateau sur l'eau, la gestion impossible par le cerveau, les maux de tête, la perte partielle de la vue, les conséquences neurologiques, le cerveau s'adapte et exclue partie de la vision celle de l'oeil défaillant.
Je suis obligée de ralentir.
La lumière devient difficile à gérer. Le visage se contracte, les tensions, les expressions qui changent sur le même visage d'avant.

Tout mon être est vite fatigué et hypersensible.


Trop de sollicitations pour les yeux, le corps, les oreilles, la digestion, les stress, rassurer l'entourage et m'assumer moi même.

 

Le stress du dépistage, le manque d'accompagnement, l'aspect émotionnel, le déséquilibre du corps entier.

Les professionnels en désaccord dans les conseils.

 

J'ai rapidement senti, subit et cherché l'isolement et le calme.

 

C'était étrange de chercher une réponse dans le stress du dépistage alors que je percevais à l'intérieure de moi un blocage au niveau émotionnel, le contraste entre mes visions, mental et coeur. La diplopie "ce que je veux est en contraste avec ce que je ressens", une mauvaise communication entre l'hémisphère du cerveau gauche et droite.

 

Intuitivement j'ai cherché la rééducation oculaire et un accompagnement thérapeutique dans les techniques dites "alternatives", énergétiques. Plusieurs solutions existent et toutes apportent un grand bénéfice.

L'ayurvéda, le yoga, la méthode Bates, la thérapie des Esséniens, le Nadiki, le Feldenkrais, la fondation Brofman, les livres, "Mieux Voir Mieux Vivre" par Patrice Morchain, "Voire de Mieux en Mieux" par Martin Brofman. 

 

J'expérimente ainsi l'importance d'un accompagnement, le thérapeute me met sur le bon chemin, le retour à l'équilibre, le voyage dans mon être.

 

En 3 mois j'ai pu récupérer completement la vision sans rechoutes.

 

Je remercie infiniment toutes les personnes qui m'ont aidé, qui m'ont donné leur support et écoute.